Domaine La Tour Penedesses

Cuvées disponibles à l'achat sur place

Clos de Penedesses 2013, Montée des grés 2003, Montée des grés 2005, Montagne Noire rosé , Cartagène Rouge 2003, Les Raisins de la Colère 2012, Les Raisins de la Colère 2014, Montagne Noire 2012, Montagne Noire 2014, Montagne noire Blanc 2013, Montagne noire Blanc 2014, Tour Penedesses Pinot 2010, Tour Penedesses Pinot 2013

Des vignes en clairières, des oliviers en bordure, la devise: respect de la nature ! C'est l'effet Terroir qui domine alors, générateur de typicité si bien retrouvée sur les terrasses de schistes en FAUGEROIS.

Alexandre Fouque - La Tour Penedesses
 

Alexandre Fouque, oenologue de formation, est un passionné des terroirs... Bourgogne, Champagne, Californie....mais c'est sur les terres de Faugères qu'il reprend le domaine en 2000, sur 40 ha de vignes!

Le domaine La Tour Penedesses

1 - Zonage des parcelles suivant l’encépagement, l’age des vignes, le type de taille, le mode de palissage, la culture du sol et la nature géopédologique des sols pour définir des unités culturales.
Notre Domaine a dressé une étude des potentialités Terroir pour exploiter la richesses et la diversité de ses sols et microclimats.

2 - Conduite en Gobelet pour les vieilles vignes et en Cordon de Royat pour les vignes nouvelles 17 ans pour les plus jeunes) sur Syrah, Mourvèdre et Merlot avec taille courte à 2 yeux.

3 - Rendements limités oscillants entre 15 hl/ha sur les sols maigres et pierreux et 45 hl/ha en situation de bas de coteaux en sols détritiques et profonds de Vin de Pays d’OC.

4 - Culture organique, seul sanctuaire d’une vie sauvage.
Culture raisonnée et environnement protégé pour suivre une charte interne coordonnée avec la Chambre d’agriculture de l’HERAULT.

Ces directives privilégient les fertilisants naturels, le travail du sol avec une limite drastique des désherbants, et un apport limité des produits phytosanitaires basé sur l’observation et le raisonnement des interventions.

Sur le Domaine de La Tour Penedesses des analyses de sol sont réalisées régulièrement tous les 2 ans pour compenser les exportations de matières organiques dommageables pour la qualité du sol car ils constituent la »nourriture » des micro-organismes qui permettent à la vigne de s’alimenter et tirer parti des spécificités de la roche mère, soit du Terroir.

On touche ici à la notion de Terroir, et Claude BOURGUIGNON à la pointe de la microbiologie des sols en Côte d’Or conclu des sols nourris ou « dopés » aux engrais chimiques à la standardisation et la mort des sols.

Nous utilisons un compost de fumier de chèvre/brebis avec paille en association avec l’incorporation annuelle des sarments broyés et enfouis dans nos sols.

5 - tracabilité totale de la qualité amont :

- État visuel (suivant les stades phénologiques) par N° cadastraux ou unités culturales,
- travaux culturaux des sols,
- Traitements fongicides et insecticides,
- Apports de matières organiques,
- Matériels utilisés et temps passés par les employés vignerons,
- Fiches de maturité et Fiches de récolte.

6 - Travail du sol évitant les désherbages chimiques excessifs favorisant vie microbienne et prospection en profondeur du profil racinaire.

7 - Cueillette manuelle en caisses de 50 kg ou en petite bennes de 1000 kg correspondant à un transport sans écrasement ni trituration des vendanges.

8 - Tri sélectif de la vendange tant sur l’état sanitaire que sur la maturité propre à développer une notoriété de grands rouges.

9 - Degré naturel de 12,5% minimum propre à développer une maturité polyphénolique (tannins et
anthocyanes) optimale.

10 - Culture de cépages d’autrefois non clonés. Si les vignes d’autrefois produisaient des vins originaux, fortement signés par leur terroirs à partir de cépages sélectionnés et cultivés en sélection massales ou visuelles, cela permettait aux souches locales d’apporter un maximum de typicité.

L’avènement de la sélection clonale affaiblissant l’originalité augmente productivité et uniformisation n’ont pas été le choix du DOMAINE DE LA TOUR PENEDESSES.

Historique

C'est en 1990 qu'Alexandre FOUQUE débute ses études en Agronomie générale au lycée Horticole d'Antibes fortement influencé par la carrière de son père gérard Fouque alors pépniniériste et horticulteur sur la commune de Cassis dans les Bouches du rhône.

DES TERROIRS BOURGUIGNONS AUX EXPERIENCES EN VIGNOBLES AMERICAINS

En 1992, il s'initie à la viticulture-oenologie sur un cycle de technicien supérieur au Lycée Viticole de Beaune en Bourgogne ou il cloture ses études par une expérience de prés de 6 mois aux Etats Unis et plus précisément à l'Université d'Orégon pour du conseil viticole et de la recherche appliquée.

Ensuite cette expérience se termine en Califormie dans la célébrissime NAPPA VALLEY au Clos pégase pour prendre la responsabilité de Winemaker-assistant.

OENOLOGUE DE CHAMPAGNE

En 1994, l'attrait des maisons de Champagne californiennes exalte son désir de connaître meiux encore la Champagne, et c'est alors qu'il entame un cursus à l'Université de Champagne à Reims pour acquérir son Diplôme National d'Oenologue où il terminera major de promotion. Pour parfaire ses connaissances sur la méthode Champenoise, il travaillera tour à tour chez les Champagnes VRANKEN, le laboratoire d'oenologie des vins de Champagne à Magenta-Epernay et enfin DEUTZ-ROEDERER pour son mémoire de fin d'études durant prés d'un an.

INGENIORAT EN GESTION-FINANCE

En 1996, il finalisera ses études pour se donner les compétences de gestion, finance et management des entreprises par l'accomplissement d'un ingéniorat à l'Institut d'Administration des Entreprises dépendant de la faculté de droit et d'Economie d'Aix en Provence à Pyuricard.

OENOLOGUE ET PASSIONNE DE TERROIRS

PROVENCE ET COOPERATION

En 1996, il prend la place d'oenologue, adjoint directeur technique dans une Union de Caves des Cotes de provence et Maures-estérel (UCME) regroupant prés de 33 caves coopératives avec un volume de mise en marché de 15 millions de cols.

DIRECTEUR SUR LES VIGNOBLES DE LA PRESQU'ILE DE SAINT TROPEZ

En 1997, il évolue sur le poste de Directeur à La Cave Coopérative de Saint-Tropez où il entreprend la mise en place d'un réseau commercial, la réfection complète de la cave et la rénovation complète de la gamme de produits de l'entreprise qui passe sa production de 150.000 à 600.000 cols en 2 ans d'intenses efforts.

THE COTE DU RHONE VINEYARDS

En 1999, il repart dans la coopération pour se mettre au service de l'Union des Vignerons des Côtes du Rhône (CELLIER DES DAUPHINS) et de l'Université du Vin concernant le consulting qualité mais aussi la chair d'oenologie pour ce qui concerne la formation des Sommeliers, de Commerciaux et de Professionnels du monde du vin.

 

Contactez-nous

Si vous êtes contents dites le autour de vous,
sinon dites le nous !

Ecrivez-nous ! Rejoignez nos équipes ! Abonnez-vous à notre newsletter

Restaurant 0ʼNord

Hopitaux / Facultés
1581 route de Mende
34090 Montpellier

04 99 23 27 00 Comment venir ? Où se garer ?

Restaurant 0ʼSud

Bassin Jacques Coeur
148 rue de la Galata
34000 Montpellier

04 99 23 27 05 Comment venir ? Où se garer ?

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - À consommer avec modération