Daumas Gassac en rupture de stock : il y en aura peut-être pour vous ven 3 mars 2017

160 000 bouteilles vendues
en réservation Primeur en deux mois

Le Mas de Daumas Gassac annonce la vente, en deux mois, de l’ensemble de son Millésime 2015 rouge en réservation Primeur et de la quasi-totalité de ses blancs 2016, confirmant ainsi le Phénomène de rareté rattaché à ses vins.

110000 bouteilles de Mas de Daumas Gassac rouge 2015 vendues en deux mois, en réservation Primeur. 55 000 blancs 2016 d’ores et déjà réservés, sur une production qui en compte 60 000. Sans être une première, cette rupture de stock qui intervient avant la mise en bouteille des millésimes, confirme le succès du Mas de Daumas Gassac, tête de pont de la viticulture languedocienne qui enregistre au fil des ans une hausse de ses demandes en souscription, cette année de l’ordre de 20 %.

« La différence avec les autres années, c’est que nous sommes passés en rupture n octobre avant la fin de l’offre primeur. C’est aussi le millésime qui traduit la plus forte augmentation des demandes, non pas en volume mais en nombre de clients », explique Roman Guibert, de la fratrie Guibert (Roman, Gaël, Samuel et Basile) à la tête de ce domaine fondé en 1978 par Véronique et Aimé Guibert, dans la vallée du Gassac à Aniane (Hérault). 

[À LIRE ÉGALEMENT : L'ARTICLE/INTERVIEW DE DIS-LEUR.FR ]

Mas de Daumas Gassac
 

Lorsque le vin est rare

Il y a plusieurs raisons à ce phénomène : d’abord, l’incroyable longévité des vins du Mas de Daumas Gassac qui en fait une va- leur sûre des placements ; la qualité du millésime aussi ; et sans conteste, la réus- site commerciale de ce système de vente en souscription d’origine bordelaise, mis en place au domaine en 1978. Tous ces indicateurs participent au phénomène de rareté des vins du Mas de Daumas Gassac, vendus depuis trente-huit ans sous la domination Vins de Pays (après avoir été vins de table). Car ce millésime rouge 2015, il n’y en aura plus. Mais rareté ne veut pas dire infidélité chez les Guibert, qui ont tout mis en œuvre pour satisfaire leurs clients historiques. « Nous avons dû diviser nos commandes par deux pour y parvenir », précise Roman Guibert. Ainsi, les commandes professionnelles ont été limitées à 30 bouteilles.

POUR FAIRE PARTIE DES HEUREUX CHANCEUX

À DÉGUSTER DU DAUMAS GASSAC :

Les frères Guibert - Mas de Daumas Gassac - crédits dis-leur.fr © dis-leur.fr
Des vins d'exception !
 
 
 

Contactez-nous

Si vous êtes contents dites le autour de vous,
sinon dites le nous !

Ecrivez-nous ! Rejoignez nos équipes ! Abonnez-vous à notre newsletter

Restaurant 0ʼNord

Hopitaux / Facultés
1581 route de Mende
34090 Montpellier

04 99 23 27 00 Comment venir ? Où se garer ?

Restaurant 0ʼSud

Bassin Jacques Coeur
148 rue de la Galata
34000 Montpellier

04 99 23 27 05 Comment venir ? Où se garer ?

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - À consommer avec modération