Grande Distribution vs Cavistes : le rapport au vin lun 28 sep 2015

vin et GD

C'est une question d'art de vivre. L'art de penser sa consommation. D'aucuns diront que c'est une question de temps, d'autres diront qu'ils ne se posent pas la question.

Devant les rayons, les bouteilles alignées, classées par couleurs, par régions, les prix bas en bas, les plus hauts à hauteur d'yeux, la sélection est pragmatique, "pratique" [quel mot terrible], rapide...

Antoine Gerbelle écrit dans le n°594 de la Revue des Vins de France, sorti dernièrement, que les deux tiers des vins produits se vend en Grande Distribution.

Est-ce que cela nous étonne ? Non.

Les petits commerçants s'éteignent, faute de consomm'Action, et les cavistes résistent. Vincent Pousson dresse le portrait de ce circuit de distribution considéré comme "pratique" [décidément...] et peut-être moins onéreux par ses "pratiquants", alors que la réalité est toute autre. Un intermédiaire de plus que dans un circuit classique vigneron/caviste implique une marge supplémentaire... "what did you expect ?", comme dirait l'actrice de la pub qui vend des bulles aux agrumes.

 
vin et GD
 

La polémique n'en est pas une puisque le sujet n'est pas nouveau, mais il aura fallu l'association de quelques "militants" de la cause des vignerons, du savoir-faire et du faire-savoir pour mettre de nouveau le feu aux poudres, en passant par David Farge et sa balade assumée dans les rayons du SuperU de Villefranche de Lauragais.

Comment convaincre, comment convertir un habitué du caddie de changer de rayon, de crèmerie, de boucherie, de "pinarderie" ?

Il y a le prix. Un caviste vend généralement les quilles à emporter au prix du Domaine. Le mythe des bouteilles chères chez les cavistes ? Expiez-le. Vous allez être surpris.

Il y a l'accueil. Qui vous renseigne sur l'accord de ce soir, sur le cépage, sur le vigneron qui a cueilli les raisins de ses belles mains, en GD ? Le caviste vous parlera de l'environnement où ont mûri les raisins... de l'anecdote de la fois où, avec la vigneronne, ils ont foulé la vigne un matin de juillet. Du nom du Domaine, qui vient du fait que le grand-père vigneron s'attendait plutôt à un petit-fils.

Le caviste, à force de le fréquenter, il vous connaîtra, il connaîtra vos goûts, votre budget. Et il finira peut-être par vous tutoyer, qui sait ?

On n'est pas "radiCaviste" mais laissez-nous les conseils, on leur laisse la lessive.

Patricia Huczek

 

Contactez-nous

Si vous êtes contents dites le autour de vous,
sinon dites le nous !

Ecrivez-nous ! Rejoignez nos équipes ! Abonnez-vous à notre newsletter

Restaurant 0ʼNord

Hopitaux / Facultés
1581 route de Mende
34090 Montpellier

04 99 23 27 00 Comment venir ? Où se garer ?

Restaurant 0ʼSud

Bassin Jacques Coeur
148 rue de la Galata
34000 Montpellier

04 99 23 27 05 Comment venir ? Où se garer ?

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - À consommer avec modération