Le millésime Languedoc se raconte en 2017 ven 17 nov 2017

Florent Boutin du Mas des Cabres: "Une jolie surprise..."
Un état sanitaire parfait, des tanins déjà affinés sur les rouges, un éclat aromatique marqué sur les blancs, une acidité gage de grande garde: que demander de plus??

Sans doute une récolte plus importante en volume...

Françoise et Luc OLLIER du Domaine Ollier-Taillefer : "2017 : concentration....et concentration !"
Concentration, concentration....et concentration !

1ère vendange dans l'histoire de notre domaine débutée un 31 aout....même dans notre Cru Faugères  à 300 m d'altitude. Minuscule récolte due à une petite sortie et à une sécheresse en août qui n'a pas permis le grossissement des baies.

Résultat : 28 hl par hectare, une récolte parfaite au niveau sanitaire, de beaux équilibres malgré tout (on a eu peur !) et une formidable concentration. Vive le schiste :-)

Le millésime 2017 sera beau mais rare...

millésime Languedoc 2017

Laurence et François Henry du Domaine Henry : "2017 est un millésime hors norme...”

Des vendanges exceptionnellement précoces
Le cycle a débuté sans événement climatique majeur avec un hiver classique. En mai, nous avons connu des épisodes de chaleur et de belles précipitations qui ont amené quelques attaques précoces de black-rot, mais peu d’oïdium. Début juin, des attaques violentes de mildiou ont défeuillé la vigne. L'été avec ses épisodes d'extrême chaleur - et juste une pluie en juillet - a fait cavaler la vigne. Étonnement, elle n'a pas subi de gros stress hydrique. Juste des blocages de maturité, notamment sur les grenaches, très sensibles. A la veille de ces vendanges exceptionnellement précoces, l'état sanitaire était très sain. Nous n'avons pas eu besoin de trier cette très belle récolte.

(lire la suite ICI )

Nathalie Caumette, vigneronne de l'Ancienne Mercerie et Présidente du Syndicat AOP Faugères : "Un millésime rare et précieux..."
« L’état sanitaire est parfait avec des premières analyses qui montrent un très bon équilibre sucre-acidité. Le millésime 2017 devrait offrir des vins solaires présentant une belle concentration et de beaux tanins. L’AOC Faugères attend certes une petite récolte, mais d’une qualité exceptionnelle. 2017 sera un millésime rare et précieux ! »

Nathalie Ajorque, vigneronne du Mas Conscience : "2017 s'annonce soyeux et élégant".

Des vendanges précoces mais sereines
En juillet, nous surveillons les vignes, la météo et ... les sangliers. Notre vignoble est protégé à 40% par des fils électriques pour se prémunir de ce fléau. Les dégâts ont été très limités cette année, car nous avons posé les barrières très tôt, début juillet. Nous nous reposons en préparant la cave. Nous savons déjà que les vendanges vont être précoces. Et c'est, effectivement le cas, car nous débutons par le viognier le 10 août alors que l'année dernière, il a été récolté le 29 août. Ces vendanges ont été plus sereines. Tous les cépages ne sont pas arrivés à maturité en même temps. Nous avons ramassé les blancs, puis le cinsault, la syrah, le grenache, le mourvèdre pour finir par le petit manseng. Nous avons pu ainsi travailler à la cave tranquillement.

(Pour lire l'intégralité du témoignage, cliquez ICI)

Virgile Joly : "Un millésime exceptionnel, voire hors norme, en rosé, blanc et rouge".

Un cycle exceptionnellement précoce jusqu'aux vendanges
La vigne est sortie de l’hiver précocement avec vingtaine de jours d’avance, dès le débourrage. Ce phénomène arrive régulièrement, mais jamais aussi tôt et se compense durant le cycle. Or, cette année, on a gardé cette précocité jusqu'aux vendanges. Certaines parcelles on eu 15 jours d'avance. C'est exceptionnel.
La maturité des raisins est arrivée normalement, avec des degrés pas trop élevés par rapport à 2016. Les vendanges se sont déroulées normalement. Comme à chaque fois, nous avons attendu les cépages tardifs, mourvèdres et carignans. C'est la preuve que la vigne n'a pas trop souffert. Autrement, nous aurions dû tout récolter vite. Définitivement, l’avance vient de la sortie de l’hiver.

(Pour lire le témoignage intégral, cliquez ICI)

BIEN SÛR, TOUS CES PERSONNAGES DE NOTRE CHER PAYSAGE VITICOLE SONT RÉFÉRENCÉS CHEZ NOUS,
ALORS PASSEZ FAIRE UN TOUR EN CAVE !

Contactez-nous

Si vous êtes contents dites le autour de vous,
sinon dites le nous !

Ecrivez-nous ! Rejoignez nos équipes ! Abonnez-vous à notre newsletter

Restaurant 0ʼNord

Hopitaux / Facultés
1581 route de Mende
34090 Montpellier

04 99 23 27 00 Comment venir ? Où se garer ?

Restaurant 0ʼSud

Bassin Jacques Coeur
148 rue de la Galata
34000 Montpellier

04 99 23 27 05 Comment venir ? Où se garer ?

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - À consommer avec modération