Thierry Julien jeu 24 juin 2010

Thierry Julien, président de L'AIVB-LR (association interprofessionnelle des vins biologiques du Languedoc Roussillon) nous parle de son ami et compagnon du départ Louis Delhon

Un grand de la bio viens de nous quitter.
Louis Delhon notre ami est parti comme cela, le premier jour de l'été et le lendemain de son 53ème anniversaire.
C'est étrange me direz vous, mais pour ceux qui connaissaient Louis cela n'a rien de surprenant, il n'a jamais rien fait comme tout le monde et cet anticonformisme qui l'animait le rendait à la fois proche de nous et parfois si lointain ... comme si les tracas de la vie l'effleuraient à peine...
Son parcours vaut quand même la peine d'être conté car il n'est pas tombé de suite dans la marmite de vin bio, il est allé voir ailleurs dans les échafaudages ...mais très vite il a rejoint ses frères dans l'exploitation familiale.

A cette époque chez les Delhon on parlait occitan et on chantait "gardarem lo Larzac" et les copains, c'étaient les "alternatifs" allemands, on ne disait pas encore les verts.
Très vite une association naquit et les allemands décidèrent d'acheter du vin aux vignerons d'occitanie afin de les aider :
le bio est parti de là !
En parallèle et toujours dans le souci de travailler en commun, un petit groupe d'exploitants se réunit pour créer Millésime bio, le premier salon de vin bio en France.

J'ai participé avec Louis à cette première rencontre : on pouvait nous compter sur les doigts de la main et nous passions plus de temps à déguster nos vins qu'a les vendre ... Louis était devenu le Président de l'AIVB (association des vins biologiques du Languedoc Roussillon) et j'étais son trésorier. Le trésor était maigre mais la foi qui nous animait nous donnait des ailes.
Millésime grandit, Montpellier devint trop petit, Narbonne puis Perpignan et maintenant le Parc Expo à Montpellier avec "le Mondial du vin bio".

Que de chemin parcouru , que de discussions, de disputes parfois , d'enguelades  même, mais combien de fou rires et cette complicité toujours présente. Demain la vie continue pour nous ici bas,  sans toi mais je ne désespère pas un jour,  dans un grand verre de vin bio, de voir apparaitre ton sourire et ton œil goguenard me dire  Thierry j'ai eu une idée pour millésime Bio.....
 
 
 
 

Contactez-nous

Si vous êtes contents dites le autour de vous,
sinon dites le nous !

Ecrivez-nous ! Rejoignez nos équipes ! Abonnez-vous à notre newsletter

Restaurant 0ʼNord

Hopitaux / Facultés
1581 route de Mende
34090 Montpellier

04 99 23 27 00 Comment venir ? Où se garer ?

Restaurant 0ʼSud

Bassin Jacques Coeur
148 rue de la Galata
34000 Montpellier

04 99 23 27 05 Comment venir ? Où se garer ?

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - À consommer avec modération