Domaine du Pech Rome

Le Domaine Pech Rome est né de la passion pour le vin de deux pharmaciens, Mary originaire d’Irlande et Pascal du Languedoc. Cet intérêt commun pour le vin les a conduits en 2001 à la création du Domaine Pech Rome : une maison vigneronne dans le village pittoresque de Neffiès et des vignes sur les coteaux au dessus de la vallée de l’Hérault à l'extrémité des schistes du Faugérois. Le vignoble du domaine s'étend sur 10ha, dont 8,5 ha classés en AOC Languedoc dont 6 dans la zone climatique de Pézenas, et 1,5 ha en Vin de Pays.


Les cépages se partagent les différentes parcelles en fonction des expositions et des sols : En AOC, la Syrah sur des alternances de grès, schistes et argiles graveleuses (1983 à 1985), le Mourvèdre sur des terrasses d’éboulis.


Les cuvées sont élaborées avec des raisins cueillis à pleine maturité, vinifiés naturellement sans négliger les apports de l’œnologie. L’égrappage sur une partie des raisins permet d’éviter les notes herbacées et la dilution, l'autre étant vinifiée traditionnellement en grains entiers. Lors des cuvaisons de 3 à 4 semaines le travail s'adapte chaque année au raisin pour favoriser une extraction ménagée des tanins : remontages, délestages et pigeages, les extractions de matières brutales susceptibles d'apporter des tanins verts agressifs, astringents sont bannies.


La séparation des jus de goutte et des jus de presse et la fermentation malo-lactique sont systématiques pour les vins rouges. La maîtrise d'une hygiène parfaite et des dégustations fréquentes permettent de suivre la vinification et de prévenir les risques de déviations organoleptiques et autres défauts. Les vins sont décantés naturellement par les froids de l'hiver et des soutirages à l’abri de l’air en préservent l’expression. Les vins sont sulfités au strict nécessaire pour assurer la stabilité dans les meilleures conditions.


L'assemblage de vins issus de différentes parcelles, permet d'obtenir des cuvées de haute expression.


Les parcelles de terroirs peu argilo-calcaires s'avèrent les plus aptes pour l'élaboration de vins fruités et séducteurs, celles de terroirs calcaires argileux sont réservées à des vins plus corsés.


Seulement une partie de la production est élevée en barrique, lorsque le vin est susceptible d'en profiter, avec comme objectif d’obtenir les tanins les plus fondus possible.

Cuvées disponibles à l'achat sur place

Clémens 2014, Florens 2012, Florens 2014, Opulens 2005, Opulens 2012, Tempranillo 2010, Tempranillo 2012

Le vignoble du Domaine du Pech-Rome s'étend sur 8ha30, dont 5ha30 classés dans la zone climatique de Pézenas des AOC Coteaux du Languedoc, et 3 ha en Vin de Pays.

Historique

Le Domaine Pech Rome est né de la passion pour le vin de deux pharmaciens, Mary originaire d’Irlande et Pascal du Languedoc. Cet intérêt commun pour le vin les a conduits en 2001 à la création du Domaine Pech Rome : une maison vigneronne dans le village pittoresque de Neffiès et des vignes sur les coteaux au dessus de la vallée de l’Hérault à l'extrémité des schistes du Faugérois. Le vignoble du domaine s'étend sur 10ha, dont 8,5 ha classés en AOC Languedoc dont 6 dans la zone climatique de Pézenas, et 1,5 ha en Vin de Pays. Les cépages se partagent les différentes parcelles en fonction des expositions et des sols : En AOC, la Syrah sur des alternances de grès, schistes et argiles graveleuses (1983 à 1985), le Mourvèdre sur des terrasses d’éboulis.

Les travaux

Elaborer de grands vins fins et élégants impose de rechercher et d'exprimer la quintessence du terroir en évitant tous les excès, trouver le juste équilibre nécessite une attention de tous les instants.

Tout commence à la vigne par une culture raisonnée, respectueuse de la vigne et du sol afin d’obtenir une matière première de qualité. Le sol est labouré en hiver, travaillé au printemps et les amendements sont faits avec des composts organiques. Le traitement des maladies est limité au strict minimum. Les travaux en vert (épamprage, ébourgeonnage, effeuillage) permettent d'obtenir un état sanitaire irréprochable.

C'est avec un raisin « sain et fruité » que l'on peut élaborer un vin sincère, net et fruité.

Pour obtenir une maturité parfaite des raisins, il faut déguster régulièrement et rigoureusement les baies de raisins en plus des contrôles de maturité classique. Les rendements sont limités lors de la taille pour éviter les phénomènes de dilution. Plus les rendements sont maîtrisés, meilleure est l'expression qualitative du terroir : entre 25 et 45 hl/ha en AOC et 65 hl/ha en VdP. Le raisin est vendangé manuellement en cagettes de 12 kg et trié, si nécessaire. Le transport de la vendange se fait par rotation rapide des cagettes vers la cave semi-enterrée.

La vinification

Les cuvées sont élaborées avec des raisins cueillis à pleine maturité, vinifiés naturellement sans négliger les apports de l’oenologie. L’égrappage sur une partie des raisins permet d’éviter les notes herbacées et la dilution, l'autre étant vinifiée traditionnellement en grains entiers. Lors des cuvaisons de 3 à 4 semaines le travail s'adapte chaque année au raisin pour favoriser une extraction ménagée des tanins : remontages, délestages et pigeages, les extractions de matières brutales susceptibles d'apporter des tanins verts agressifs, astringents sont bannies. 

La séparation des jus de goutte et des jus de presse et la fermentation malo-lactique sont systématiques pour les vins rouges. La maîtrise d'une hygiène parfaite et des dégustations fréquentes permettent de suivre la vinification et de prévenir les risques de déviations organoleptiques et autres défauts. Les vins sont décantés naturellement par les froids de l'hiver et des soutirages à l’abri de l’air en préservent l’expression. Les vins sont sulfités au strict nécessaire pour assurer la stabilité dans les meilleures conditions.

L'assemblage de vins issus de différentes parcelles, permet d'obtenir des cuvées de haute expression.

Les parcelles de terroirs peu argilo-calcaires s'avèrent les plus aptes pour l'élaboration de vins fruités et séducteurs, celles de terroirs calcaires argileux sont réservées à des vins plus corsés.

Seulement une partie de la production est élevée en barrique, lorsque le vin est susceptible d'en profiter, avec comme objectif d’obtenir les tanins les plus fondus possible. 

 
 
 

Contactez-nous

Si vous êtes contents dites le autour de vous,
sinon dites le nous !

Ecrivez-nous ! Rejoignez nos équipes ! Abonnez-vous à notre newsletter

Restaurant 0ʼNord

Hopitaux / Facultés
1581 route de Mende
34090 Montpellier

04 99 23 27 00 Comment venir ? Où se garer ?

Restaurant 0ʼSud

Bassin Jacques Coeur
148 rue de la Galata
34000 Montpellier

04 99 23 27 05 Comment venir ? Où se garer ?

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - À consommer avec modération